Les principales maladies du furet

Connaître certaines maladies et problèmes peut vous aider à savoir lorsqu'il y a quelque chose d'anormal chez votre furet.

Il y a un assez grand nombre de maladies auquelles ces animaux sont sensibles mais cela ne signifie pas nécessairement que votre furet attrapera l'une d'entre elles. Il est juste recommandé qu'un propriétaire de furet soit au courant de ces maladies, juste au cas où.

Comme toujours, familiarisez-vous avec votre furet pour être en mesure de savoir tout de suite lorsque quelque chose ne va pas et réagir en conséquence. Plus vous en savez sur votre furet, plus vite vous pouvez réagir à quelque chose d'anormal.

La maladie de Carré

Cette maladie est mortelle. Elle peut être transmise à votre furet par vos chaussures, mains et vêtements et est extrêmement contagieuse. Un furet pourrait rencontrer une mort subite ou dans la plupart des cas, être emporté en environ 2 semaines.

Les symptômes sont :

  • Perte d'appétit 6 à 8 jours après la contamination
  • Croûtes et rejets autour des yeux
  • Éruption sur le menton et ventre
  • Coussinets épaissis
  • Vomissements, diarrhée, convulsions et léthargie sévère
  • A la fin, le furet peut tomber dans le coma

Cette maladie peut être évitée. Comme pour les chatons ou encore les chiots, votre furet doit recevoir son premier vaccin à 6-8 semaines, puis un rappel à trois mois. Après cela, les rappels doivent être administrés chaque année (à leur visite annuelle).

Il a eu une certaine controverse entourant ce vaccin. Il y a eu des cas (aux États-Unis) où des furets se sont retrouvés en état de choc anaphylactique après que le vaccin eut été administré. Cela pourrait être dû au fait qu'il existe eux types de vaccin contre la maladie de Carré, l'un est approprié pour les furets, l'autre non. Vérifiez toujours que votre vétérinaire ait le bon.

Si vous achetez un nouveau furet, demandez toujours s'il a été vacciné. Parfois, les animaleries ne se chargent que du premier vaccin et non des rappels.

La rage

La rage ne se trouve actuellement pas en Australie (mais une forme similaire appelée “bat lyssavirus”). Dans d'autres pays dans le monde où la rage est présente, il existe des vaccins disponibles. Ce sont des vaccins sous-cutanés qui devraient être administrés chaque année à partir de 3 mois d'âge.

Rhumes et grippes

Ce sont des maladies communes aux furets. Ils sont sensibles aux rhumes et à la grippe et peuvent les attraper par les humains. Si votre furet a une de ces maladies, il est préférable de le séparer de tous les autres furets puisqu'il peut les infecter (créant un cercle vicieux).

Les symptômes de ces maladies de furet sont :

  • Yeux humides
  • Nez qui coule
  • Toux
  • Eternuements
  • Fatigue, léthargie
  • Fièvre
  • Perte d'appétit

Le traitement comprend beaucoup de repos, de sommeil et d'attention. Vérifiez que votre furet boive beaucoup d'eau (la déshydratation n'est pas bonne). Si les symptômes persistent après plus de 3 jours (sans amélioration), voire empirent, ou si les éternuements et les écoulements nasaux sont trop excessifs, allez voir votre vétérinaire.

Afin de prévenir ces maladies, assurez-vous garder votre furet loin des gens infectés (ou portez un masque) et assurez-vous de vous laver les mains avant de manipuler votre animal.

Cancer

Malheureusement, le cancer est une des causes les plus courantes de maladie et de décès chez les furets. Les statistiques indiquent que près de 70% à 90% des furets développent une forme de cancer dans leur vie. Évidemment, plus le furet est âgé, plus il a de chances de développer un cancer, mais il est également conseillé de surveiller les jeunes furets.

Assurez-vous que votre furet fasse régulièrement des bilans chez le vétérinaire et des prises de sang.

Cela permettra la détection précoce et éventuellement la possibilité de guérir la maladie. Si le cancer est découvert n'est pas curable, il y a toujours des moyens pour de le contrôler... s'il est détectée suffisamment tôt.

Anémie Aplastique

C'est une des maladies les plus communes chez les furets femelles qui ne sont pas dé-sexuées. Si une femelle est n'est pas stérilisée ou reproduite à plusieurs reprises (à chaque fois qu'elle est en chaleur) elle a environ 90% de chance de mourir de cette maladie.

Contrairement aux humains, quand une femelle entre dans son cycle, elle n'en sort pas de son propre chef. Cela conduit à des niveaux élevés d'œstrogènes dans le corps du furet qui, après un temps prolongé, suppriment la production de globules rouges et blancs dans la moelle osseuse. C'est cela qui conduit à l'anémie. Les cas avancés pourraient entraîner de nombreuses autres infections bactériennes secondaires. Les symptômes surviennent généralement lorsque la femelle est en chaleur pendant plus d'un mois.

Les symptômes de cette maladie peuvent inclure : fatigue, perte d’appétit, gonflement de la vulve, faiblesse dans les membres postérieurs, perte de poils et mauvaise odeur dans certains cas.

Si vous pensez que votre furet souffre de cette maladie alors prenez directement chez le vétérinaire. Si cette maladie est détectée rapidement, votre furet peut être sauvé. Si attendez trop longtemps, les chances de récupération de votre furet sont très, très, très mince.

Si vous ne prévoyez pas la reproduction de votre femelle assurez-vous qu'elle soit stérilisée ! Cela peut probablement lui sauver la vie. Stérilisez votre furet lorsqu'il atteint les-6-7 mois avant qu'elle ait la possibilité d'être en chaleur.

Blocage instestinal

Ceci est une des causes les plus fréquentes de décès chez les furets. Les furets ont minuscules intestins; par conséquent, si un objet étranger est avalé, il est plus susceptible d'être coincé.

Un jour un furet avait avalé des morceaux d'une éponge qui sont restés coincés dans ses intestins. Elle a arrêté de manger et vomissait après avoir bu de l'eau. Elle avait l'air vraiment malade et léthargique. Nous l'avons emmenée chez le vétérinaire et ils l'ont mis sous perfusion et ont pris des radiographies. En fin de compte, elle a fini par “digérer” l'éponge, mais elle a failli mourir de déshydratation.

Si vous pensez que votre furet a avalé quelque chose qu'il n'aurait pas du, amenez-le immédiatement chez le vétérinaire.

Les symptômes de cette maladie comprennent la léthargie, les vomissements, la constipation, le regard vide, la déshydratation et la perte d’appétit.

Le traitement comprend des rayons-x et une chirurgie exploratoire peut être nécessaire. La meilleure mesure préventive est de s'assurer que votre maison ne soit pas pleine de petits objets. Plus vous en savez sur les maladies touchant les furets et mieux vous êtes préparé... on ne sait jamais, vous pourriez simplement sauver la vie de votre bébé.